Tor des Geants

Endurance Trail 330 km - 24000m D+11-18 September 2016

Refuge Dondena

« Passion pour les animaux et hospitalité
pour tous... en attendant le Tor »

Altitude : 2192 m
Adresse : Lieu-dit Dondena d'en Haut - 11020 CHAMPORCHER
Période d'ouverture : 15 juin - 16 septembre
Contacts : +39 347 2548391 (Loris) / +39 348 2664837 (Susy)
info@rifugidellarosa.it
www.rifugidellarosa.it

 
Les gardiens du refuge : Loris et Susy

Loris Merli né en 1966, et sa femme Susanna sont originaires du fond de la vallée et gèrent depuis 18 étés le Refuge Dondena. « Nous sommes ouverts de début juin à septembre et tous les week-ends jusqu’à fin octobre. En hiver, nous ré-ouvrons à partir de Noël et ce jusqu’à Pâques. Si la neige le permet, nous voudrions cette année anticiper l’ouverture pour la fête de l’Immaculée Conception du 8 décembre ».

Lorsqu’il n’est pas occupé à gérer le refuge, Loris se consacre à l’artisanat et à ses neuf chiens : « Je suis un cynophile très passionné et c’est pour cette raison que j’ai décidé d’autoriser l’accès des amis à quatre pattes de nos invités à l’intérieur du refuge. Je suis vraiment fier de cette initiative car elle est beaucoup appréciée et nous n’avons jamais eu d’ennuis ».

Sa passion ne tourne pas seulement autour des chiens, Loris adore également les chevaux, les poneys, les ânes : « Notre mascotte s’appelle Freccia, elle a cinq ans et est d’origine arabe. Elle fait désormais partie de la famille ! »

Le reguge Dondena

Ancien relais de chasse royal, le refuge Dondena conserve une partie ancienne, originale datant du dix-neuvième siècle.

« Notre position est véritablement stratégique en ce que nous nous trouvons au cœur même de circuits de promenades et randonnées en haute altitude, au croisement avec des sentiers du Parc National du Grand Paradis et des montées du Piémont. Notre structure a des allures d’auberge, et offre une semaine en totale autonomie entre promenades quotidiennes et paysages uniques. La floraison de fin juin et début juillet est un phénomène exaltant qui attire des passionnés de botanique de toute l’Europe ».

Le refuge Dondena offre également des activités fortes en émotions avec les parois du Bec Raty (2 418 m), parfaites pour des escalades articulées, d’autant plus que cette année le Secours de Haute Montegne Valdôtain a réalisé ici même son cours de mise à jour.

« Notre cheval de bataille est l’ascension au Mont Glacier (3 186 m), qui ne comporte pas de difficultés techniques mais offre une sensation unique : une fois arrivés à la cime du Glacier, si le temps est clair, vous pourrez apercevoir toute la Vallée d’Aoste. Nous avons à l’intérieur du refuge une photo stroboscopique à 360° du panorama. C’est incroyable.

Les spécialités

Cuisine traditionnelle et alimentation saine : « Notre cuisine est familiale, très équilibrée. Pour les clients qui séjournent pendant une semaine, nous ne servons pas uniquement les plats consistants typiques de notre folklore ».

A ne surtout pas manquer la variante locale de la "seupa Vapelenentse", avec du pain, du fromage, du beurre et du chou. Les vins que nous servons lors des fêtes sont principalement produits dans la région de la Vallée d’Aoste ou du Piémont, c’est notamment le cas des vins de Donnas. Cela nous permet de « promouvoir les produits locaux », une valeur qui nous est chère.

Rendez-vous et suggestions été 2012 :

  • 15 juillet – Enfants en fête au Refuge de Dondena, 3ème édition. Nous organisons chaque année, à mi-juillet une journée consacrée entièrement aux enfants avec des animations amusantes telles que des promenades en poney et le concours de pêche à la truite. « Cette année, nous avons également programmé une course de biathlon, avec un moniteur qui a enseigné aux petits les bases de ce sport ». 
  • 9 septembre – Fête de la Montagne. Le dimanche qui marque le départ de la Tor des Géants, le refuge Dondena organise une journée d’activités et de sports comprenant de l’escalade, de l’équitation et de la course en montagne. Le soir, le refuge préparera un grand repas en attendant le départ du Tor. « Chaque années, nous espérons que les participants à la Fête de la Montagne restent également la nuit pour assister tous ensemble au premier trail à l’aube du lundi. L’année dernière, lorsque j’ai vu arriver ‘cet espagnol-la’ vers les six heures du matin, je n’en revenais pas ! ».