Tor des Geants

Endurance Trail 330 km - 24000m D+11-18 September 2016

#Day5: Tor et Tot Dret 2017, demain on attend le “coeur” de la course

Thu, 14/09/2017 - 22:14 -- Chiara Jaccod

Ingénieurs, sapeurs pompiers, jardiniers et apiculteurs. Sont les trois professions auxquelles les trois premiers classifiés au Tor des Géants® 2017 se dédient avec passion et capacité. Mêmes qualités qui mettent en champ dans les entrainements quotidiens nécessaires pour pouvoir rivaliser à haut niveau dans l’Endurance Trail. Sport de grande fatigue dans lequel, en outre, on ne vainc rien si non une coupe, applaudissements et affection. Mais les passions ne se pèsent pas avec l’écharpe ; s’alimentent avec les rêves et les sacrifices et doivent être vécus jusqu’au but. Ainsi sont en train de faire les autres 564 coureurs encore en course dans l’Endurance Trail qui implique toute la Vallée d’Aoste et la représente dans environ 66 pays desquels proviennent les athlètes. Le Tor des Géants®, classé les premières positions (jeudi à 20h00 avaient coupé la ligne d’arrivée 50 trailers), dans les prochains deux jours ira voir arriver ses protagonistes les plus “authentiques” (encore 500 ceux “on the road”), qui vivent les émotions plus profondes, s’engagent encore plus et souhaitent qu’un seul prix : une simple veste finisher à porter avec orgueil.

Même désir pour qui est en course au Tot Dret, une version réduite du Tor (130 km mais les mêmes sentiers finals) qui constitue naturellement une compétition à part, plus compétitive, plus courir, réservée aux athlètes avec un plus grand esprit compétitif. À quelqu'un les 38 heures à disposition pour parcourir l’entier parcours sont parues serrés mais le timing, fixé après avoir testé le parcours, sont bien alliée avec autres courses analogues. Le Tot Dret est une course en montagne pour tous ; le Tor pour beaucoup, est surtout une grande aventure à vivre. À établir variations de parcours - chose qui est avenue cet après-midi, avec l’extension des barrières horaires d’une 1h30, option carrément prévu par le règlement - a été la météo, qu’aujourd’hui a été franchement bizarre, avec chutes de neige en altitude et vent fort qui a ralenti le rythme de tous les autres pour ensuite s’alterner à soudaines déchirures de soleil mais aussi à fort froid. Les premiers du Tot Dret vont couper la ligne d’arrivée après 9h00 ce soir.