Tor des Geants

Endurance Trail 330 km - 24000m D+11-18 September 2016

#Day8: Tor des Géants® 2017, les prix, entre musique et couleurs

Sun, 17/09/2017 - 16:20 -- Chiara Jaccod

Une grande fête - en fait de loin la plus grande célébration - comme de tradition. C'est ce qui s'est passé au Sport Center à Courmayeur le 17 septembre pour récompenser les ultratrailers qui ont participé à la première édition de Tot Dret (130 km) et à la huitième édition du Tor des Géants®, qui depuis cette année a été inclus ai sein du prestigieux circuit international 5Legend.

Comme toujours un parterre très fréquenté et beaucoup de mouvement ver le podium pour récompenser, parmi musique, drapeaux et applaudissements, le premiers au classement du Tot Dret et, avec la même intensité, tout les finisher Tor (461), à partir du bas du classement.

De la passionnante semaine de l’endurance trail -  de la Vallée d’Aoste géographiquement parlant mais du monde entier en ce qui concerne la représentation et la célébrité - reste un record établis par le basque Javi Dominguez: 67 heures et 30 minutes, nécessaires pour parcourir les "raides" 330 km de l'itinéraire.  Reste aussi ne nouvelle course, le Tot Dret (130 km), qui s'est avéré être une compétition réelle et encore plus difficile, avec beaucoup de solidarité et surtout de beauté, des paysages alpins, des villages et des habitants.

Beaucoup de concurrents étrangers ont découvert ce qui était un monde nouveau et étonnant pour eux et ont promis de revenir, pour visiter les endroits avec plus de calme et rencontrer les gens croisés le long du chemin, cette fois, avec un peu moins de “rapidité sportive”. Une incitation à faire encore plus pour les organisateurs de VDA Trailers et les responsables de la Région autonome Vallée d'Aoste, dont les dirigeants, avec le président Pierluigi Marquis et le Conseiller pour le Sport, le Tourisme, le Commerce et les Transports, Claudio Restano, ont toujours été en première ligne pour la remise des prix d'aujourd'hui. En plus de féliciter les athlètes, les organisateurs et, surtout, les bénévoles, il a réitéré l'importance du Tor pour le sport et la promotion du tourisme dans une vallée toujours étonnante, et a souligné l'avenir d'une coopération étroite entre les parties.

La fête d'aujourd'hui s’est terminé avec la photo de groupe traditionnelle (et quel groupe!) de tous les finisseurs, avec des câlins et des émotions, des échanges d'adresses entre des personnes qui vivent dans des parties opposées du monde. Parce que le long des sentiers de ces montagnes naissent également des amitiés durables. Des que nous sommes entrés dans la voiture, une fois la célébration terminée, un athlète japonais qui marchait toujours mal, s’est incliné vers devant moi et m’a dit: “Désolé, quand pourrais-on s’inscrire pour l'année prochaine?”.