Tor des Geants®

Endurance Trail 330 km - 24000m D+ 8-15 September 2019

Tor des Geants®

11th Edition

330 km - 24000m D+

11-20 September 2019

Webcam Courmayeur
Webcam Rifugio Bertone
Webcam Saint-Rhémy-en-Bosses
Webcam rifugio Coda

Oliviero Bosatelli s’envole vers Courmayeur

Wed, 11/09/2019 - 10:02 -- motta.erica

Oliviero Bosatelli a franchi la Porte du Paradis, et pour lui, la longue descente a commencé vers la ligne d'arrivée de Courmayeur. L’italien est transité au Col du Malatra à 9h29 ce matin, à la tête de la 10e édition du Tor des Géants®.

Derrière lui, le canadien Galen Reynolds, a été obligé de ralentir son rythme par effet de problèmes respiratoires et maintenant il est en retard de quatre heures du chef de la course. La troisième place est du français Romain Olivier, qui est en récupération avec un détachement qui descend à une heure de l’avant.

Quatrième l’italien Danilo Lantermino et cinquième la surprise du TOR, le sud-africain Erwee Tiaan, qui a profité de l’abandon de Gianluca Galeati à Oyace dans la nuit pour gagner une autre position.

Parmi les femmes, Silvia Trigueros Garrote est toujours première (et septième dans le classement général) avec un avantage de plusieurs heures sur Jocelyne Pauly, deuxième, et Sonia Furtado, troisième.

TOR130 encore incertain
Giuliano Cavallo, Dino Melzani et Henri Grosjacques
continuent à s’alterner à la tête du TOR130 - Tot Dret. Les trois sont passés à Cuney dans l'espace d'une minute, Cavallo essaie de s’enfuir: à Oyace il a deux minutes d'avance sur Melzani et dix sur Grosjacques.
Marina Cugnetto a déjà un bon avantage (23’) sur Marie Berna et 52’ sur Ana Cristina Constantin à la sortie de Valtournenche.

Tor des Glaciers
Le classement du Tor des Glaciers n'a pas changé. Le chef des Argonautes, Luca Papi, est toujours premier : pour lui ce matin le passage au refuge Prarayer et les derniers 100 km de course en face, à parcourir avant d'arriver enfin à Courmayeur. Deuxième place pour Masahiro Ono, troisième Luca Guerini. Parmi les femmes, il est toujours sous le commandement de Marina Plavan.