Tor des Geants® - Tor des Glaciers - TOR130 - TOR30

Endurance Trail 450, 330, 130 e 30km 11-20 September 2020

eXtraordinary

eXtreme

eXperience

Un final incertain

Tue, 15/09/2015 - 21:12 -- Visitatore (not verified)

Le Tor vient de perdre au 240km environ, entre Valtournenche et le refuge Barmasse, un de ses protagonistes, l’irlandais Dan Doherty. Abandon du à un problème au genoux. A ralenti même le leader de la course, le français Patrick Bohard. Juste après le japonais Masahiro Ono, l’espagnol Oscar Perez, qui on foncé et récupéré des positions. Il y a deux ans Perez avait fait un rattrapage surprenant en terminant en deuxième position. Entre eux et le premier l’italien Gianluca Galeati, qui maintenant occupe, même si virtuellement, la troisième place du podium quand il manquent moins d’une centaine de km à la fin du parcours. Attendu demain à fin de matinée, quelques heu- res en plus de l’an dernier.

En bref grande incertitude et ça ne fait que rendre encore plus intéressant le final de la course qui voit les hommes en tête. Pour les dames, à la tête de la course on trouve la suisse Denise Zimmermann, treizième dans le classement général, suivie par l’italienne Liza Borzani, vingtième. Treizième Marina Plavan, Italie. Mais dans une compétition pareille tout peux encore changer. Pour demain la météo prévoit pluie et neige outre les 2800 m. Heureusement que le Col du Mala- trà surpasse cette altitude, avec ses 2936m. Les hommes de la sécurité sont déjà en train de le présider pour, dans le cas, le mettre en sécurité. Pour le moment les températures en altitude sont élevées et les météorologues pourraient même effacer la voix “neige” de leur bulletin hebdomadai- re. Mais même ici, pas de certitude. En général les coureurs commencent à être fatigués même-ci on a vu des athlètes super en forme signal d’un bon entrainement physique et aussi de responsa- bilité et conscience. Peux de travail pour les secouriste aujourd’hui. Que deux sauvetages sur les sentiers, problèmes aux genoux liées à la fatigue, peut-être.

On continue la course à l’insigne d’une météo incerte, let motif de cette édition. 

 

Foto: PillowLab