Tor des Geants® - Tor des Glaciers - TOR130 - TOR30

Endurance Trail 450, 330, 130 e 30km 11-20 September 2020

eXtraordinary

eXtreme

eXperience

#Tor17, De nombreux champions au départ

Thu, 24/08/2017 - 12:29 -- Chiara Jaccod

Qui remportera le Tor des Géants® 2017 ?

Les pronostics sont faits pour être démentis et 330 km de sentiers offrent une quantité incalculable d’inconnues. Le Français Lionel Trivel et le Suisse Marco Gazzola le savent bien, eux qui ont frôlé dans le passé de très près de la victoire, et vu s’envoler leurs espoirs tout près de l’arrivée. Ils vont essayer de nouveau cette année, mais ils devront se méfier d’adversaires vraiment aguerris. Tout d’abord, le Basque Javier Dominguez-Ledo : très fort, il a inscrit depuis un an le TOR dans ses objectifs. Et puis Jean Claude Mathieu : arrivé quatrième en 2015, il tentera de monter sur le podium, tout comme le Japonais Masahiro Ono, qui, après deux cinquièmes places vise un classement encore meilleur. Sans oublier Jules-Henri Gabioud, vainqueur du Tor en 2011. Les Italiens ne resteront pas les bras croisés : Oliviero Bosatelli et Franco Collé, tous deux déjà premiers à Courmayeur, essaieront de réitérer leur performance. Il faudra tenir compte de Gianluca Galeati qui s’est classé « seulement » deuxième au palmarès de l’édition ayant essuyé la plus sévère météo. Sans oublier Andrea Macchi, de Varese, ancienne star du Tor, qui visera cette année clairement la première place, et Michele Graglia, très malchanceux l’an dernier. Il faudra surveiller l’équipe des athlètes du Haut Adige : Alex Rabensteiner, Peter Kienzl, Jimmy Pellegrini et Christian Insam qui possèdent toutes les qualités pour casser la baraque et rapporter dans la province de Bolzano le trophée remporté par Ulrich Gross en 2010.

Chez les femmes, le défi sera à couteaux tirés entre la championne en titre Lisa Borzani et l’Espagnole Silvia Trigueros Garrote, que le manque d’expérience a particulièrement trahie l’année dernière. Stephanie Case, deuxième en 2016 et en forte progression, ne sera certainement pas en reste, tout comme les Italiennes Scilla Tonetti (troisième en 2013) et Marina Plavan qui a frôlé deux fois le podium en terminant à la quatrième place. Il faudra surveiller de près également l’Italienne Giulia Vinco, qui a remporté l’Ultra Trail Via degli Dei, et l’Espagnole Consuelo Velasco Barros, victorieuse de la très dure Travesera 2016.